Résilience, autonomie et stockage des denrées et nos conseils à propos de l’eau.

Résilience, autonomie et stockage des denrées et nos conseils à propos de l’eau.

Nous avions déjà traité le sujet de l’utilité d’un filtre à eau Berkey en cas de rupture de la normalité. Fin octobre 2020, force est de constater que les thèmes de crises majeures, qu’elles soient économiques, sanitaires ou sociales, font couler beaucoup d’encre. Nous avons consulté certaines de ces informations et il nous parait opportun d’y apporter certaines remarques en rapport avec notre spécialité, la filtration et la purification de l’eau

Votre meilleure assurance vie face aux crises, les stocks.

À lire certains ouvrages, comme le livre le plus connu de P San Giorgio « survivre à l’effondrement économique » paru en 2011 et devenu depuis un best-seller dans la littérature du genre, on aura tendance à se remémorer la célèbre fable de Jean de La Fontaine : « la cigale et la fourmi ». En effet, sans vouloir plagier un auteur bien connu de la littérature Heroic Fantasy, si certaines sources affirment que « Winter is coming » ; et comme le souligne la célèbre fable de La Fontaine, la venue de l’hiver voit les fourmis préparer des réserves pour permettre à leur communauté de jouir du retour printemps pendant que les cigales profitent du beau temps pour chanter, danser et passer de vie à trépas à l’arrivée de l’hiver. Concernant la survenue d’une crise majeure éventuelle, pouvant bouleverser l’ordre social établi, comme le dit la fable, certains ont préparé l’hiver, d’autres non. Nous nous concentrerons donc sur « les fourmis »…

Préparer, accumuler des stocks alimentaires et d’eau est déjà une bonne chose. Comment le faire, que choisir comme outils, accessoires, denrées et comment s’y prendre sont des aspects importants de la préparation.

Est-ce une idée si folle que de se préparer, de stocker de l’eau et de la nourriture?

Avant de continuer, nous nous permettons d’anticiper une question récurrente, laquelle se formule de différentes manières. Aussi nous la résumerons en une simple phrase : « toutes ces théories de la préparation, n’est-ce pas une farce ou une fable ? »
Vivant dans des pays riches et développés, on pourrait le penser. Toutefois, est-il déviant d’en douter lorsque fleurissent ci et là des initiatives très sérieuses comme ce projet « Crater » mettant en ligne, à disposition des citoyens français un calculateur de résilience alimentaire des territoires.

Je pense, donc je suis, et je doute de tout disait Descartes afin de poursuivre sa quête vers la vérité.

“Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans la vie se défaire de toutes les opinions qu'on a reçues, et reconstruire de nouveau tout le système de ses connaissances.”

La préparation, le cas de l’eau et de la filtration.

En théorie, la résilience alimentaire d’une grande ville est de quelques jours. En effet, il faut en moyenne, par semaine, deux à trois approvisionnements hebdomadaires de denrées par magasin pour répondre aux besoins alimentaires d’une population. Cet approvisionnement dépend du bon fonctionnement des transports et de la logistique. En cas de troubles graves, cette sécurité d’approvisionnement est alors très fragilisée. Le livre de P San Giorgio, que nous mentionnons plus haut, consacre un chapitre entier à ce sujet. Le livre souligne d’ailleurs le fait que les mouvements sociaux entrainent pillages et prédations. Se précipiter dans les magasins pendant et après la chute, devient alors un danger potentiellement mortel et souvent très brutal.

Prenons l’exemple de cet article de monsieur A-J Holbecq, auteur et bloggeur français. Nous pouvons y lire que, selon ses analyses et ses sources, l’Europe se dirigerait depuis de nombreuses années déjà vers un effondrement économique et sociétale brutal, et qu’en outre, la crise du Covid-19 ne ferait qu’accélérer la vitesse de la cariole bancale qui nous précipiterait vers ce gouffre.

Que l’on soit d’accord ou pas avec cette théorie, cet article a le mérite d’être synthétique et, contrairement à beaucoup d’autres textes, apporte des solutions pour survivre à l’évènement supposé arriver.
L’auteur conseille, à juste titre, de prévoir. Nous le citons « les stocks sont votre assurance vie ». Pour les fourmis qui continuent à lire cet article, cela résonne comme une évidence.
Toutefois, nous relevons « Eau en bouteille (1,5 litre par personne et par jour au minimum) au moins pour les premiers jours. Pour la suite, filtration et traitement. »
Le conseil est judicieux, mais à notre sens un peu incomplet. 1,5 litres par jour par personne, pour boire… mais comme nous le soulignons dans différents autres articles, l’eau pure et filtrée doit également être utilisée pour cuisiner, faire le thé, le café. Selon notre expérience, il faut alors compter 5 litres minium par jour et par personne.
En outre, nous pensons que les bouteilles d’eau sont inutiles. Pour une famille de 4 ou 6 personnes, si vous prévoyez de base un purificateur Berkey Royal, Imperial ou Crown, ces modèles offrent une grande réserve d’eau. Les bouteilles d’eau réduiront votre budget réservé à l’acquisition de votre stock survie et résilience. D’autre part, elles prendront de la place inutilement dans votre espace de vie. Or, le stockage des denrées nécessite aussi une attention particulière au niveau de la place qu’il occupe. Cependant, nous conseillons de stocker quelques bidons vides, chacun de 5 à 10 litres, et de fabrication à base de matériaux pour le stockage alimentaire. Ces bidons vous permettront de créer vous-même une réserve stratégique. Pour une longue conservation, au-delà de 5 jours, nous conseillons des additifs comme le Biofilms Drops
Utiliser des bidons peut être utile si, par exemple, vous anticipez une perte d’accès à votre source d’eau à filtrer, en cas de perte de l’eau de distribution ou si votre source est tarie (citerne d’eau vide, etc.) ou bien pour le troc. Un bidon d’eau saine et potable vaudra plus que de l’or en cas de troubles sociaux graves.

Royal Berkey

Nos conclusions sur la préparation et l’autonomie.

Vous équiper d’un filtre à eau Berkey est le meilleur choix. Il est autonome, les cartouches filtrantes peuvent traiter des milliers de litres, il fonctionne sans énergie et ne nécessite aucun raccordement. Il permet de filtrer et rendre potable de l’eau sauvage impropre à la consommation. En cas d’une source d’eau potentiellement fortement infectée, nous conseillons de toujours chercher la source d’eau la plus propre possible. Si vous suspectez que cette eau pourrait contenir une contamination virale et bactériologique extrême, il est recommandé par le CDC, l'EPA et d'autres organisations d'ajouter environ seize gouttes d'eau de Javel (hypochlorite de sodium) ou d'iode par 3 litres d’eau pour traiter l'eau de source avant de la purifier. Cela devrait tuer les agents pathogènes minuscules tels que les virus, en 30 minutes. Le désinfectant sera entièrement éliminé de l'eau traitée avec le système Berkey, y compris toute odeur ou goût.

Filtre Black Berkey

Stocker de la nourriture est une bonne idée. Toutefois « ta liberté, elle t’appartient », pensez à vous former dans des techniques tels que la permaculture, l’élevage de poules, l’art de récolter et conserver vos propres aliments.

Des troubles économiques et sociaux graves sont-ils l’objet de fantasmes ou d’études réellement poussées ? Il nous parait opportun de vous inviter à faire vos propres recherches, comme par exemple sur l’excellent site du World Economic Forum en cherchant « Global Risk »

« L'homme est un animal aux instincts de survie primitifs : son ingéniosité s'est donc développée d'abord, et son âme ensuite. » Charlie Chaplin.

Nous serons en vacances du 20 décembre 2020 au 1er janvier 2021 inclus
Fermer
Logo Pure Berkey