Pourquoi filtrer l'eau du robinet ?

Pourquoi filtrer l'eau du robinet ?

L’eau première source de vie coule à profusion de nos robinets dans nos pays développés pourquoi dès lors utiliser un filtre à eau ? Êtes-vous préoccupé par la qualité de l’eau ? En effet cette eau est potable, toutefois « potable » n’implique pas nécessairement que cette eau soit saine. De nombreuses sources indiquent que l’eau du robinet et en eau en bouteille sont polluées par des éléments comme des résidus chimiques, métaux lourds, les microplastiques. Il devient donc essentiel de tendre vers une autonomie en matière de filtration et purification de l’eau. Notre gamme de purificateurs d’eau répond entièrement à ce besoin. Nos purificateurs Berkey sont à ce jour les systèmes de filtration de l’eau par gravité les plus efficace, économique et écologique du marché.

L’équipe Pure Berkey vous propose d’analyser pour vous les chiffres clés de la qualité de l’eau du robinet en France en 2018.

Qualité microbiologique de l’eau du robinet

97,6 % de la population a été alimentée par de l’eau respectant en permanence les limites de qualité fixées par la réglementation pour les paramètres microbiologiques.

100 % des réseaux de distribution de l’eau du robinet desservant plus de 50 000 habitants ont fourni tout au long de l’année 2018 de l’eau de bonne qualité microbiologique contre 83,2 % des réseaux de distribution alimentant moins de 500 habitants.

Tout d’abord Il nous semble important de vous donner une définition claire de ce qu’est la « Qualité microbiologique » :

« La qualité microbiologique est un état de l'eau caractérisé par un niveau de présence de micro-organismes (virus, bactéries, protozoaires...) pouvant induire un risque sanitaire plus ou moins grand. »

En d’autres termes les eaux du robinet contiennent des virus, des bactéries et des protozoaires en quantité certes limitées mais il y en a tout de même !

Le tableau des limites et références de qualité des eaux destinées à la consommation humaine est les systèmes Berkey éliminent jusqu’à 99.9% des bactéries, virus, Trihalométhanes, Minéraux Inorganiques, métaux lourds et contaminants des déchets pharmaceutiques.

Vous trouverez dans notre FAQ les différents tests de laboratoire réalisé par des laboratoires indépendants.

Qualité des eaux du robinet vis-à-vis des pesticides

90,6 % de la population a été alimentée en permanence par de l’eau respectant les limites de qualité réglementaires pour les pesticides.

Après une amélioration notable en 2017, ce pourcentage est de nouveau en légère baisse. Toutefois, pour la quasi-totalité de la population alimentée par une eau non conforme, les dépassements des limites de qualité ont été limités en concentration et/ou dans le temps, ne nécessitant pas une restriction de l’usage de l’eau du robinet pour la boisson. L’atrazine, bien que son utilisation soit interdite en France depuis 2003, certains de ses métabolites ainsi que de nouvelles substances dont la recherche s’est généralisée grâce à l’amélioration des techniques d’analyse en laboratoire (métolachlore ESA ou OXA, métazachlore ESA) sont les principales molécules à l’origine des dépassements de la limite de qualité.

De nouveau, l’eau du robinet contient des pesticides en quantité significative !

A titre d’exemple, une étude a été réalisée en 2019 en Belgique par test achats (protection des consommateurs Belges)

Test Achats a fait analyser les urines de 84 enfants âgés de 2 à 15 ans, originaires de toutes les régions du pays.

L’organisation y a recherché les marqueurs révélant une exposition récente à 2 familles d’insecticides en particulier. Chez tous les enfants, sans aucune exception, des traces ont été décelées.

Or, pour certaines substances, susceptibles de perturber les systèmes endocrinien et reproducteur, aucune dose n’est totalement exempte de risque.

Test Achats appelle les autorités belge et européenne à prendre les mesures qui s’imposent pour réduire l’exposition du public – et des enfants en particulier – aux insecticides.

N’est-il pas important de tout mettre en ouvre pour filtrer et purifier son eau avant de l’utiliser à toute fin de consommation alimentaire ?

Extrait du tableau des limites de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine :

Les systèmes Berkey éliminent jusqu’à 99.9% des pesticides.

Extrait du tableau des résultats de laboratoires concernant les pesticides après passage dans les filtres Black Berkey :

Résultats de laboratoires concernant les pesticides après passage dans les filtres Black Berkey
Résultats de laboratoires concernant les pesticides après passage dans les filtres Black Berkey

Qualité des eaux distribuées vis-à-vis des nitrates

99,3 % de la population a été alimentée par une eau dont la qualité respectait en permanence la limite de qualité de 50 mg/L fixée par la réglementation pour les nitrates.

Environ 430 000 habitants ont été alimentés en 2018 par une eau au moins une fois non-conforme, ayant pu conduire à une restriction temporaire de l’usage de l’eau du robinet pour la boisson, pour les nourrissons et les femmes enceintes.

Les concentrations en nitrates ont excédé ponctuellement 100 mg/L dans un seul réseau de distribution. Pour plus de 58 % de la population, la concentration maximale en nitrates dans l’eau du robinet était inférieure à 25 mg/L.

Origine

Les nitrates (NO3) sont indispensables à la croissance des végétaux. Ils sont naturellement présents dans l’environnement (sols, eaux, plantes) : ils proviennent de la fixation de l’azote atmosphérique et de la décomposition des matières organiques par des micro-organismes.

Dans les eaux, sans apport d’origine humaine, la concentration ne dépasse pas 10 mg/L. Au-delà de cette concentration, leur présence témoigne d’une contamination de la ressource en eau par des activités humaines : rejets urbains ou industriels, et surtout, pollution agricole due aux engrais minéraux et organiques.

Effets sur la santé

Dans l’organisme humain, les nitrates se transforment en nitrites. Si les nitrates ne sont pas dangereux pour la santé, les nitrites peuvent présenter un risque pour la santé.

Ces derniers peuvent en effet, par la modification des propriétés de l’hémoglobine du sang, empêcher un transport correct de l’oxygène par les globules rouges.

Chez les très jeunes enfants (moins de 6 mois), cette maladie, appelée méthémoglobinémie, provoque des cyanoses parfois sévères. Les femmes enceintes et les nourrissons sont les populations les plus sensibles.

Les études menées sur les nitrates ne permettent actuellement pas de tirer des conclusions définitives sur d’éventuels effets cancérigènes. Les légumes et les produits de charcuterie sont les principales sources d’apport en nitrates par l’alimentation. En revanche, l’eau du robinet est la principale source d’exposition alimentaire aux nitrates pour les nourrissons.

Exigences de qualité

Le CSP fixe une limite de qualité pour les nitrates de 50 mg/L conformément à la Directive européenne 98/83/CE et aux recommandations établies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Entre 50 et 100 mg/L, la consommation de l’eau est déconseillée uniquement pour les femmes enceintes et les nourrissons. Au-delà de 100 mg/L, toute la population est concernée par la restriction de consommation

Les Black Berkey réduisent fortement le Nitrite contenu dans l’eau du robinet (>95% )e mais ils n’éliminent pas les Nitrates.

Extrait du tableau des résultats de laboratoires concernant des Nitrites après passage dans les filtres Black Berkey :

Nous serons en vacances du 20 décembre 2020 au 1er janvier 2021 inclus
Fermer
Logo Pure Berkey